ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEUR·E·S ET
PROFESSIONNEL·LE·S

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos infolettres. Vous ne recevrez pas de courriels publicitaires et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

2. Adopté ou pas, le plan de relance américain de 2200 milliards $US affecte déjà l’économie canadienne

  • Chaque fois qu’on franchit une étape de plus menant à l’adoption de ce plan, le dollar canadien gagne en valeur.
  • Trois quarts des exportations canadiennes vont aux États-Unis, incluant presque tout le pétrole canadien, alors toute aide à l’investissement et à la consommation là-bas bénéficie indirectement aux entreprises d’ici.

S’il finit par être adopté par la majorité républicaine au Sénat, le plan proposé par les élus démocrates aux Communes mettrait de l’argent directement dans les poches des entreprises manufacturières, des sociétés aériennes et des administrations municipales américaines.

Dans les trois cas, cela augmentera la demande pour des biens et des produits canadiens, faisait remarquer la Banque HSBC dans un rapport paru plus tôt cet été.

  • Entreprises manufacturières: les matières premières et les composants servant à la fabrication de produits finis sont parmi les plus importantes exportations canadiennes vers les États-Unis.
  • Sociétés aériennes: si l’aviation redécolle, la pression se fera sentir pour rouvrir les frontières internationales plus tôt que tard, afin de relancer le tourisme.
  • Administrations municipales: les villes et les États voudront profiter de cette entrée d’argent pour lancer des projets d’infrastructure majeurs auxquels les entreprises canadiennes voudront participer.

On ne connaît pas encore exactement la version finale de ce plan d’aide. Mais selon le cabinet d’avocats canadien Osler, qui se spécialise dans le droit transfrontalier, ce ne sera que positif pour le Canada.

«L’économie nord-américaine est tellement intégrée qu’on voit mal comment [ce plan] pourrait ne pas être bénéfique aux entreprises canadiennes», note Paul Seraganian, associé new-yorkais d’Osler.

Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Meilleurs produits TECHNO

3. 5 paires d’écouteurs Bluetooth entièrement sans fil qui changeront votre quotidien v2

Alain McKenna
par Alain McKenna
5 paires d’écouteurs Bluetooth entièrement sans fil qui changeront votre quotidien v2
  • Les fameux AirPods d’Apple ont contribué à l’émergence du marché des petits écouteurs Bluetooth sans fil, mais il existe plusieurs différents modèles sur le marché.
  • Certains font mieux durant l’activité physique, d’autres pendant les voyages en avion, et d’autres encore au bureau.

Au fil des derniers mois, on a eu la chance d’essayer des écouteurs intraauriculaires («boutons») de nombreuses marques différentes, et on en a choisi cinq, qu’on recommande chaudement. Lisez notre compte-rendu pour découvrir lesquels répondent le mieux à vos besoins.

Earin M-2: la marque Earin est peu connue, mais c’est une des premières à avoir commercialisé des écouteurs ultracompacts entièrement sans fil. Les M-2 sont conçus pour les gens désirant se divertir dans l’autobus ou le métro, entre la maison et le boulot, et même un an plus tard, ils demeurent parmi les modèles offrant le meilleur compromis entre la qualité sonore et l’autonomie.
240$ sur Amazon.ca

  • Ils combinent une insonorisation active et passive afin d’éliminer convenablement le bruit ambiant; l’appli mobile ajoute un égalisateur qui permet de personnaliser leur tonalité.
  • Leur autonomie de 3h par charge est minimale, mais 20 minutes dans leur boîtier de rangement permet de récupérer la totalité de leur charge à nouveau, ce qu’on peut faire 4 fois avant d’avoir à recharger le boîtier lui-même.

Jabra Elite Active 75t: Jabra vend des casques professionnels aux centres d’appel, et son virage vers les produits grand public a été bien amorcé avec les Elite Active 65t. L’édition 75t fait passer leur autonomie de 6 à 7,5 h par charge (pour un total de 28h avec le boîtier), et rehausse leur étanchéité, ce qui en fait un des favoris des coureurs et des cyclistes.
260$ sur Amazon.ca

  • Rien de moins que 4 micros captent votre voix et les sons ambiants, qui sont ensuite efficacement éliminés, ce qui fait de ce casque un des meilleurs de la catégorie pour effectuer des appels vocaux en mode mains libres.
  • Leur surface tactile est capricieuses et rend leur opération irritante, tant ça complique les commandes liées au volume ou à la musique.

Jaybird Vista: Jaybird est désormais une filiale à part entière de Logitech, mais la marque conserve son petit côté hipster ouest-américain malgré tout. Les Vista sont des écouteurs un peu plus abordables ciblant les amateurs de plein air, plus stylisés que leurs homologues blancs ou noirs des marques concurrentes.
220$ sur Amazon.ca

  • Ce sont probablement les écouteurs boutons les plus confortables à porter aux oreilles sur une longue période de temps, grâce à un embout souple qui leur assure une prise ferme mais délicate dans le pavillon de l’oreille.
  • Ils ne produisent pas un son particulièrement puissant, mais l’autonomie de 32 heures permis par leur boîtier est excellente, surtout qu’on n’a besoin que de 5 minutes de charge pour récupérer 1 heure de lecture musicale.

Pour recevoir cette chronique chaque samedi matin, abonnez-vous gratuitement au bulletin InfoBref Matin

ceci est la source de la citation

Google Pixel Buds: Google imite Apple dans l’élargissement de son catalogue de produits électroniques, mais les Pixel Buds demeurent des écouteurs originaux, puisqu’ils profitent d’une intégration réussie des services Google pour offrir la traduction en temps réel, et un accès direct à l’Assistant vocal de Google.
240$ sur le Google Store

  • Leur interface tactile est une des plus agréables à utiliser dans ce créneau, puisqu’on peut tapoter ou glisser le doigt afin de régler le volume ou contrôler la lecture musicale.
  • Leur insonorisation est loin sous la moyenne, dénués de toute élimination active du bruit ambiant, et n’offrant pas non plus une très bonne insonorisation passive.

Apple AirPods Pro: Si vous hésitez entre les différents modèles d’AirPods, allez-y directement pour les Pro. C’est sans conteste la version la plus complète des écouteurs d’Apple, et même s’ils ne sont pas les plus puissants sur le marché, leur insonorisation active est assez efficace pour éliminer le bruit de fond même à bord d’un avion.
330$ sur l’Apple Store (CA)

  • Pour contrôler l’insonorisation et la lecture musicale, ou pour invoquer Siri, il faut les pincer, un geste étonnamment naturel et qui distingue avantageusement ces écouteurs de leurs rivaux, une caractéristique fort utile si on les utilise au travail, par exemple.
  • Leur prix est élevé, et le devient encore un peu plus si on décide de remplacer leurs embouts en silicone par quelque chose d’un peu plus confortable, ou qui leur permettra de mieux tenir dans l’oreille, leur principal défaut.

Note sur les essais de produits d’InfoBref (en subscript)
Nos journalistes testent et comparent des produits de façon objective et indépendante, puis vous recommandent ceux qu’ils trouvent les plus intéressants.
Il se peut qu’InfoBref obtienne une somme d’argent de la part du détaillant si vous cliquez sur un lien pour acheter un de ces produits affichés sur cette page. Cette pratique est courante sur la plupart des sites d’information en Amérique du Nord. Soyez assurés que cette pratique n’affecte en rien le jugement de nos journalistes ni leurs recommandations.

Note sur les essais de produits d’InfoBref (en H5)
Nos journalistes testent et comparent des produits de façon objective et indépendante, puis vous recommandent ceux qu’ils trouvent les plus intéressants. Il se peut qu’InfoBref obtienne une somme d’argent de la part du détaillant si vous cliquez sur un lien pour acheter un de ces produits affichés sur cette page. Cette pratique est courante sur la plupart des sites d’information en Amérique du Nord. Soyez assurés que cette pratique n’affecte en rien le jugement de nos journalistes ni leurs recommandations.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

4. Air Transat reçoit une aide de 700 millions $ d’Ottawa et s’engage à rembourser ses clients

Air Transat reçoit une aide de 700 millions $ d’Ottawa et s’engage à rembourser ses clients
  • Le gouvernement fédéral prête au transporteur aérien 700 millions $, remboursables sur 7 ans et à un taux d’intérêt de 1,2%. 
  • De ce montant, 390 millions $ devraient fournir à Transat les liquidités nécessaires pour maintenir ses activités, et 310 millions $ doivent servir à rembourser ses clients dont le voyage a dû être annulé après le 1er février 2020 en raison de la pandémie.

Le prêt est octroyé dans le cadre du Crédit d’urgence pour les grands employeurs (CUGE). 

L’aide accordée à Transat est assortie de plusieurs conditions, notamment en ce qui concerne la rémunération de ses hauts dirigeants, le rachat de ses actions et les dividendes qu’elle peut verser. 

  • Les avions de Transat ne redécolleront pas avant la mi-juin. 
  • La société avait pris la décision de suspendre ses vols en janvier dernier, pour suivre la recommandation du gouvernement fédéral d’interrompre les déplacements vers les destinations soleil.

Il y a deux semaines, le gouvernement fédéral avait conclu une autre entente avec Air Canada – le plus gros joueur du transport aérien au Canada et un concurrent direct de Transat. 

  • Ottawa avait accordé à Air Canada un financement de 5,9 milliards $, dont 1,4 milliard $ pour rembourser ses clients. 
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

5. Au moins 200 000 mises à pied permanentes font craindre une récession mondiale

  • La fin de l’aide salariale à des multinationales comme Coca-Cola, Airbus et American Airlines pourrait se traduire par plus de 500 000 pertes d’emploi permanentes.
  • En tout, près du quart de tous les employés qui ont été temporairement mis à pied en Amérique du Nord en raison de la pandémie pourraient voir ce statut devenir permanent, calcule la firme Goldman Sachs.

Les gouvernements ont grandement soutenu le niveau d’emploi depuis la mi-mars, mais les principales mesures d’aide aux entreprises viendront à échéance d’ici octobre.

  • Uniquement dans le secteur du voyage et du tourisme, 400 000 emplois sont menacés de façon durable, que ce soit dans les grandes chaînes hôtelières, les compagnies aériennes ou les lieux de divertissement.
  • Le commerce de détail n’est pas exempté, avec des coupures importantes à l’échelle du continent tant pour des producteurs que pour des détaillants ou des propriétaires de centres commerciaux.

Toutes ces mises à pied et toutes ces entreprises auront de la misère à rembourser des dettes qui étaient déjà considérées comme élevées avant la pandémie.

  • Il faudra surveiller comment le secteur financier va réagir à ces pertes potentielles de plusieurs milliards de dollars en revenus.
  • À moins que les entreprises ne se remettent à embaucher tôt en 2021, il faut s’attendre à une économie au ralenti pour plusieurs mois encore, avertit Goldman Sachs.
Alain McKenna
En savoir plus En savoir plus

Recevez gratuitement par courriel l’essentiel des nouvelles

Affaires, politique, technologies, international: chaque matin et fin d’après-midi, les bulletins de nouvelles d’InfoBref résument en quelques minutes l’actualité importante. Essayez-les, ils sont gratuits

Jeune entreprise québécoise innovante (présentée par commanditaire)

6. Comment Mini-Cycle élimine le gaspillage vestimentaire

Comment Mini-Cycle élimine le gaspillage vestimentaire

Jad Robitaille, fondatrice et PDG de Mini-Cycle [crédit photo: Myriam Baril-Tessier pour PME MTL]

  • Parce que les enfants grandissent vite, ils ont à peine le temps d’user leurs vêtements. Alors, les parents ont souvent tendance à se contenter de vêtements pas chers, vendus par des grandes chaînes, qui ne servent pas longtemps et ne peuvent pas vraiment être réutilisés.
  • Pour casser ce cercle vicieux dommageable à l’environnement, la jeune PME montréalaise Mini-Cycle a inventé un système de distribution inédit: elle ne vend que des vêtements haut de gamme et durables, qu’elle s’engage ensuite à racheter pour les nettoyer, les réparer au besoin, puis les revendre, les réutiliser ou les recycler.
    *Ce portrait d’une jeune PME innovante est publié grâce au soutien financier de [commanditaire].

Le problème que l’entreprise cherche à régler: le gaspillage vestimentaire.

L’engouement pour la mode rapide (fast fashion) incite à acheter à bas prix des vêtements qui ne sont pas faits pour durer. 

Mais si leur prix est bas, le coût social et environnemental de ces vêtements est lourd. 

  • «La mode rapide ne prend soin ni de la planète ni des personnes qui la fabriquent», explique Jad Robitaille, fondatrice et PDG de la PME montréalaise Mini-Cycle – et chargée de cours en stratégie de durabilité à l’Université McGill.

La solution: un modèle de distribution de vêtements entièrement basé sur l’économie circulaire.

Mini-Cycle le définit en 3 étapes:

  • Pré-cycle: l’entreprise vend en ligne des vêtements neufs de haute qualité, sélectionnés pour leur durabilité et pour leur faible impact sur l’environnement.
  • Mi-cycle: l’entreprise s’engage à racheter par la suite au prix du marché tous ses produits après qu’ils aient été utilisés et aient donné satisfaction aux enfants et à leurs parents.
  • Re-cycle: les vêtements rachetés sont réparés si c’est nécessaire, puis revendus comme vêtement de seconde main. S’ils sont trop usés, des morceaux sont récupérés pour être réutilisés – par exemple pour fabriquer des accessoires ou des jouets pour enfants, qui sont à leur tour vendus.

Ainsi, tous les vêtements sont utilisés au maximum de leur durée de vie.

  • «On cherche à rendre plus accessible la mode éthique et durable», résume Jad Robitaille.

Message de notre commanditaire

Vous avez besoin de financement pour alimenter votre croissance? [commanditaire] est là pour vous aider. Informez-vous sur nos solutions

Le modèle d’affaires:

Mini-Cycle est d’abord un détaillant, mais pas un détaillant comme les autres.

L’entreprise sélectionne ses fournisseurs moins pour la notoriété de leur marque ou le volume qu’ils peuvent livrer que pour la qualité, la durabilité et la faible empreinte environnementale de leurs produits.

  • «On favorise dès qu’on peut les fabricants locaux», dit Jad Robitaille. 

Lorsqu’un client veut que Mini-Cycle reprenne un vêtement après utilisation, l’entreprise le rachète à un prix qui dépend de son état.

  • Si le vêtement est trop usé pour être réparé, l’entreprise remet quand même un montant symbolique.

Elle gère elle-même la logistique de réception des reprises, leur évaluation, leur nettoyage et leur réparation si nécessaire.

Où en est l’entreprise actuellement?

Mini-Cycle vient de fêter son 3e anniversaire. Elle a déjà reçu plus de 20 000 commandes.

  • «On fait actuellement 45% de nos ventes au Québec, 40% dans le reste du Canada et 15% aux États-Unis», dit Jad Robitaille.

L’entreprise a connu une croissance rapide malgré la pandémie.

  • «Nous avons quintuplé nos ventes l’an dernier, et nous sommes en train de les doubler encore cette année», continue Jad Robitaille.
  • La PME a d’ailleurs dû changer 3 fois de local dans l’année pour répondre à ses besoins croissants d’entreposage. 

Mini-Cycle emploie aujourd’hui une quinzaine de personnes.

  • La moitié travaille sur les produits de seconde main, et l’autre moitié sur les opérations, la gestion de l’entrepôt et l’administration.

L’entreprise a été sélectionnée comme l’une des Révélations 2021 par Montréal inc. [découvrez nos portraits des autres Révélations 2021].


L’essentiel des nouvelles importantes chaque jour en 10 minutes? C’est ce que vous offrent les deux bulletins quotidiens d’InfoBref. Essayez-les: abonnez-vous gratuitement ici ou cliquez sur le bouton «Infolettres»


Prochaines étapes à surveiller:

L’entreprise investit pour améliorer le processus de rachat de produits.

  • «En ce moment, on ne peut pas encore dire aux clients combien on va leur payer avant qu’ils renvoient leurs produits», explique Jad Robitaille.
  • «On veut faciliter le processus de reprise autant pour eux, en leur donnant une estimation du prix de rachat dans leur compte en ligne, que pour nous, en automatisant le traitement des données.»

Mini-Cycle élargit également son catalogue.

  • Il permet déjà d’habiller les enfants de 0 à 14 ans des pieds à la tête. «Il ne nous manque plus que les bottes d’hiver», précise Jad Robitaille.
  • L’entreprise a aussi commencé des tests avec des vêtements de seconde main pour femmes.

Après l’investissement initial d’un ami suivi de quelques prêts et bourses, l’entreprise se prépare à mener prochainement une première ronde de financement d’amorçage pour soutenir la croissance de l’entreprise.


Message de notre commanditaire

Vous avez besoin de financement pour alimenter votre croissance? [commanditaire] est là pour vous aider. Informez-vous sur nos solutions

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Meilleur PRODUIT

Le meilleur booster de batterie: Noco Boost Plus GB40

elleinvestit
par elleinvestit
Le meilleur booster de batterie: Noco Boost Plus GB40
  • La notoriété du Noco Boost Plus GB40 n’est pas usurpée. Compact et facile d’utilisation, il n’en est pas moins efficace pour bon nombre de véhicules.
  • Il représente donc un excellent choix pour la plupart des personnes cherchant un booster de batterie.

Un booster de batterie compact et efficace

Vous recherchez un booster de batterie qui a fait ses preuves, qui est facile à utiliser et qui n’est pas trop encombrant?
Le Noco Boost Plus GB40 coche toutes ces cases!

Résumé des caractéristiques du Noco Boost Plus GB40

  • Batterie interne au lithium-ion
  • Pour moteurs à essence jusqu’à 6 l et diesel jusqu’à 3 l
  • Étanchéité : IP65
  • Indicateur de charge (4 niveaux)
  • Nombre de démarrages avec 1 seule charge : environ 20
  • Puissance : 1000 A
  • Prise USB 2.1 A IN et Prise USB 2.1 A OUT
  • Dimensions : 21,08 x 10,41 x 11,68 cm / 8,3 x 4 x 4,6 po
  • Poids : 1,09 kg / 2,4 lbs
  • Lampe LED double 100 lumens incluse avec 7 modes d’éclairage
  • Fonction override
  • Garantie limitée d’un an

Notre avis sur le Noco Boost Plus GB40

Le Noco Boost Plus GB40 est une version remise à jour du Noco Genius Boost + GB40.

Les différences entre les deux appareils sont cosmétiques.

Ces deux modèles sont plutôt populaires dans le monde des boosters de batterie.

L’appareil se recharge par une prise USB.

On trouve une autre prise USB pour recharger les appareils électroniques tels qu’ordinateurs portables ou téléphones.

Quand vient le temps de l’utiliser, les pinces se branchent sur l’appareil via une prise d’alimentation dédiée.

Le tout est fourni dans un étui souple, joli, peu encombrant et bien pratique.

Le GB40 est étonnamment efficace pour sa taille.

Lorsque le démarrage ne fonctionne pas à cause d’une batterie trop à plat, il faut alors utiliser sa fonction override, qui fait des merveilles.

J’ai reçu ce produit en cadeau il y a un an. J’ai eu à m’en servir 13 mois plus tard, il était encore à 100% de sa charge. Je ne savais pas comment m’en servir. J’ai lu le manuel et ça fonctionné à merveille. C’est si bien expliqué : j’ai fait partir ma voiture. Je suis contente de l’avoir en ma possession. Je n’ai pas eu besoin de contacter le garagiste.

F.L.

Petite trouvaille utile : les lampes DEL situées dans deux angles vous permettent d’éclairer votre moteur – très pratique si vous devez intervenir en pleine nuit!

On peut changer l’intensité de cette lumière ou encore la faire clignoter (en cas d’urgence, par exemple).

Après avoir allumé l’appareil, on peut voir la charge de l’appareil ou de la batterie à booster via des indicateurs lumineux colorés et très lisibles.

Enfin, l’appareil offre de bonnes sécurités.

Il n’y a vraiment que deux petits reproches qu’on peut lui faire : les câbles sont plutôt courts (ce qui peut être moins pratique pour certains véhicules) et même s’il est annoncé pouvoir supporter jusqu’à -20 °C, les temps très froids affectent tout de même son efficacité.

Avantages et inconvénients du Noco Boost Plus GB40

Les plus

  • Facile à utiliser
  • Fonction override
  • Caractéristiques générales

Les moins

  • Fonctionne moins bien par temps très froid
  • Longueur des câbles

Notre verdict sur le Noco Boost Plus GB40

Efficacité 4.0 out of 5.0 stars Utilisation 5.0 out of 5.0 stars Prix 5.0 out of 5.0 stars Qualité 5.0 out of 5.0 stars

La notoriété du Noco Boost Plus GB40 n’est pas usurpée.
Compact et facile d’utilisation, il n’en est pas moins efficace pour bon nombre de véhicules.
Il représente donc un excellent choix pour la plupart des personnes cherchant un booster de batterie.

Voir le prix sur Amazon

Voir le prix sur Canadian Tire

Pour aller plus loin: Le meilleur booster de batterie – Comparatif, guide et avis d’achetezlemeilleur

En savoir plus En savoir plus

Juin: la confiance des ménages est ébranlée

Juin: la confiance des ménages est ébranlée
  • En juin, l’indice principal canadien S&P/TSX s’est écroulé de 8,7% et l’indice américain S&P 500 de 8,3%. Les actions internationales ont perdu 8,6%.
  • L’indice de confiance des consommateurs de l’OCDE, qui reflète l’optimisme des consommateurs au niveau mondial, est maintenant à un niveau plus bas qu’au creux de la pandémie.

surtitre

Comment économiser pour un voyage de vacances?

Johanna Sabys
par Johanna Sabys
Comment économiser pour un voyage de vacances?
  • La flexibilité dont vous pouvez faire preuve dans le choix de votre destination et des dates de votre voyage va grandement influencer la facture totale de vos vacances.
  • En mangeant sur le pouce sur l’heure du midi, vous pouvez trouver un équilibre budgétaire tout en vous permettant de visiter des sites touristiques moins achalandés.

1. Bien choisir sa destination

Le cout de la vie varie énormément d’une région à l’autre. Heureusement pour les Canadiens, il y a beaucoup d’endroits où votre dollar peut vous avantager.

Certains ajustements peuvent grandement alléger votre budget sans compromettre l’expérience.

  • Par exemple, si vous désirez vous installer sur une belle plage pour faire du surf, le Nicaragua saura combler votre quête d’adrénaline.
  • Cette destination sera moins onéreuse que son voisin, le Costa Rica.

Un autre bon exemple est la Grèce.

  • Vous pouvez facilement prendre le pouls des magnifiques iles grecques sans vous ruiner.
  • Il vous suffit de choisir, parmi la multitude d’iles de l’archipel, celles qui sont moins dispendieuses que les plus populaires comme Santorin et Mykonos.

2. Rester flexible pour les dates

Quelques jours peuvent faire une grosse différence dans le prix des billets d’avion.

  • Ce n’est pas un mythe: les vols en milieu de semaine sont plus abordables.

Les mois précédant la saison haute permettent de vivre sensiblement la même expérience pour un prix réduit. En prime, ce sont des périodes moins achalandées.


L’essentiel des nouvelles importantes chaque matin en 5 minutes? C’est ce qu’offre notre infolettre gratuite InfoBref Matin. Essayez-la et voyez pourquoi plus de 8000 Québécois la reçoivent chaque jour: abonnez-vous ici ou en cliquant sur Infolettres en haut à droite


3. Être ouvert à différents types d’hébergement

Avez-vous pensé à loger les auberges de jeunesse?

Plusieurs de ces établissements ont des chambres séparées qui sont tout aussi confortables que celle d’un hôtel.

Aussi, dans certains hôtels, le nombre d’invités est restreint.

  • Les grandes familles se trouvent parfois dans l’obligation de prendre deux chambres pour respecter les règles de l’établissement.

Il n’est pas rare de trouver, sur Airbnb, des appartements complets pour loger tout le monde à un prix comparable aux hôtels!

4. Garder des animaux et faire des échanges de maisons

Avec le transport pour se rendre à destination, l’hébergement est l’autre facteur de cout principal à considérer lorsque vous partez en voyage.

Soyez attentif à certaines occasions:

  • Il y a des gens qui cherchent des personnes pour s’occuper de leurs animaux en échange d’une place pour se loger.
  • Certaines familles conviennent d’échanger leur habitation afin de pouvoir s’entraider et de voyager à petit prix dans une autre région !

Depuis 2015, Milesopedia est le média de référence sur les programmes de récompenses et offre le meilleur comparateur de cartes de crédit au Canada, utilisé par Protégez-Vous. Rejoignez Milesopedia pour économiser tous les jours, dépenser astucieusement et voyager mieux.

5. Trouver un équilibre avec les repas en voyage

Vous allez surement passer beaucoup de temps dans les restaurants en vacances. C’est une excellente manière de se gâter et d’oublier la routine habituelle à la maison.

Mais ce poste budgétaire en voyage peut gonfler très rapidement.

Pensez à manger sur le pouce ou à faire un tour à l’épicerie pour le repas du midi. Puis, faites-vous plaisir avec un restaurant pour le souper.

Ainsi, vous pourrez optimiser votre temps dans la journée et visiter les attraits touristiques pendant que la majorité des gens sont occupés à attendre un service à table!

En savoir plus En savoir plus