ENTREPRENEURS, GESTIONNAIRES et PROFESSIONNELS ENTREPRENEURS ET
PROFESSIONNELS

Voici l’info qu’il vous faut:
pertinente, utile et brève

Recevez gratuitement chaque jour:

Votre adresse servira uniquement à vous envoyer nos bulletins d’information. Vous ne recevrez pas de courriels de partenaires commerciaux et vous pourrez vous désabonner en tout temps.

Lorem ipsum

François Legault prorogera le parlement la semaine prochaine

François Legault prorogera le parlement la semaine prochaine
  • Le premier ministre demandera mercredi la prorogation du parlement, c’est-à-dire la fin de la session parlementaire en cours. Cela entraînera la «mort au feuilleton» des projets de loi qui n’ont pas encore été adoptés à l’Assemblée. 
  • François Legault a annoncé hier qu’il prononcera un discours pour ouvrir une nouvelle session parlementaire le 19 octobre. Il s’agira alors de la 2e session de la 42e législature – la première session avait débuté en 2018 à l’arrivée au pouvoir de la CAQ. 

Mercredi prochain, le conseil des ministres va adopter un décret pour demander au lieutenant-gouverneur de mettre un terme à la session parlementaire qui dure depuis 3 ans. 

Une session «d’après-pandémie»

  • La nouvelle session parlementaire «sera l’occasion de préparer le Québec à l’après-pandémie», selon le communiqué du premier ministre. 
  • Le gouvernement Legault souhaite «mettre à jour les priorités gouvernementales» car la situation a «beaucoup changé» depuis le discours de 2018. 

«Le pire de la crise est derrière nous», affirme Legault:  

  • La pandémie «nous a transformés, dit-il, et a mis de l’avant des enjeux cruciaux pour le Québec».

Dans cette nouvelle session, le gouvernement Legault voudrait: 

  • remplir ses engagements de 2018; et 
  • amorcer «les grands changements des prochaines années». 

11 projets de loi étaient actuellement à l’étude à l’Assemblée.

  • Leur étude devrait reprendre lors de cette deuxième session.

L’annonce du premier ministre arrive au moment où les députés viennent d’ajourner leurs travaux pour une semaine de travail dans leur circonscription.

Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus Google

L’Irlande rejoint l’accord mondial de réforme de la fiscalité

Publié le 12 oct. 2021
  • L’Irlande a accepté de relever à 15% le taux d’imposition des multinationales qui réalisent un chiffre d’affaires d’au moins 1 milliard $US.
  • Le pays pratique actuellement un taux inférieur, de 12,5%, qui lui a permis d’attirer le siège européen de nombreuses multinationales, et il rechignait à perdre cet avantage comparatif.

L’Irlande rejoint ainsi un groupe de 134 pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui avaient déjà signé en juillet un accord mondial pour réformer la fiscalité des grandes multinationales. 

[Explications sur le projet de taxation des grandes multinationales: comment fonctionnerait l’impôt minimum mondial]

Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus

Les infirmières non vaccinées ne pourront plus exercer au Québec

Publié le 12 oct. 2021
Les infirmières non vaccinées ne pourront plus exercer au Québec
  • À partir du 15 octobre, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) va suspendre le droit d’exercer de ses membres non vaccinés. 
  • Cette sanction s’ajoute au fait que, dès vendredi, les travailleurs de la santé – dont les infirmières – qui n’ont pas encore reçu 2 doses de vaccin anti-Covid seront suspendus sans solde.

Le ministre de la Santé a salué la décision de l’ordre des infirmières: 

  • Selon Christian Dubé, l’OIIQ envoie ainsi un signal «clair»: «il ne sera pas possible de contourner la vaccination obligatoire» imposée aux travailleurs de la santé par le gouvernement Legault.
  • Vendredi dernier, il avait lui-même incité les ordres professionnels de la santé à suspendre les permis d’exercice des travailleurs non vaccinés. 

La décision de l’OIIQ est «excessive», selon la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), parce que les travailleurs non vaccinés seront déjà suspendus sans salaire.

  • La FIQ s’engage à contester les décisions des ordres professionnels qui porteront «un préjudice démesuré» à ses membres.

Fin septembre, le Collège des médecins du Québec a annoncé qu’il suspendra le 15 octobre le droit d’exercer des médecins qui ne sont pas adéquatement vaccinés. 

  • Ils ne pourront plus offrir de téléconsultations ni faire de suivis d’examens avec leurs patients.
  • Selon l’ordre, plus de 97% des médecins sont vaccinés.

Dès vendredi, les travailleurs de la santé seront suspendus tant qu’ils ne sont pas adéquatement vaccinés. 

  • Plus de 4000 infirmières sont concernées, a indiqué le président de l’OIIQ Luc Mathieu à Radio-Canada.
  • Il a toutefois précisé que des infirmières pourraient remplir certaines tâches à distance si leur établissement le permet.
Johanna Sabys
En savoir plus En savoir plus

Un Canadien lauréat du prix Nobel d’économie

Publié le 12 oct. 2021
Un Canadien lauréat du prix Nobel d’économie
  • Le prix Nobel d’économie a été décerné à 3 économistes, dont le Canadien David Card. Le jury dit avoir récompensé leurs «nouvelles idées» sur le marché du travail «tirées d’expériences naturelles» – basées sur l’analyse de ce qui s’est réellement passé.
  • Professeur à l’Université de Berkeley, en Californie, David Card a notamment démontré – en étudiant les effets du salaire minimum, de l’immigration et de l’éducation sur le marché du travail – que la hausse du salaire minimum n’entraîne pas forcément une diminution du nombre d’emplois. 

Message de L’Aquarium

Une alternative québécoise à Zoom pour les entreprises

Une alternative québécoise à Zoom pour les entreprises
  • En 2021, vous ne pouvez plus vous passer de la webdiffusion. Mais vous pouvez enfin vous passer des géants du web. Connaissez-vous L’Aquarium, la solution de vidéoconférence québécoise?
  • C’est une solution complète pour vos réunions virtuelles, vos webinaires et vos diffusions d’événements en ligne. Non seulement elle est 100% québécoise, mais elle offre aussi des avantages que les autres n’ont pas, à un prix inférieur. L’Aquarium? C’est le Zoom du Québec, en mieux!
Essayez L’Aquarium gratuitement >

Les 12 à 17 ans seront vaccinés avant la fin juin

Mis à jour le 12 oct. 2021
Les 12 à 17 ans seront vaccinés avant la fin juin
  • Les adolescents recevront une première dose du vaccin de Pfizer d’ici la fin de l’année scolaire. Ils recevront ensuite leur deuxième dose à la rentrée de septembre.
  • Le gouvernement Legault a confirmé aujourd’hui que le Québec allait vacciner les 12 à 17 ans, au lendemain de l’approbation par Santé Canada du vaccin de Pfizer pour les 12 à 15 ans.

Le ministre de la Santé Christian Dubé a donc choisi de ne pas attendre l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ).

  • La Santé publique du Québec a donné son feu vert.
  • Mais on n’attend les recommandations du CIQ sur la vaccination des adolescents que la semaine prochaine.

Québec souhaite vacciner le plus d’adolescents possible à l’école.

  • Christian Dubé doit faire le point dans les prochains jours avec le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge sur l’opération de vaccination dans les établissements scolaires.
  • D’autres solutions sont néanmoins envisagées pour les vacciner.

Leur vaccination est très «encourageante», affirme le directeur national de santé publique Horacio Arruda.

  • «C’est un groupe d’âge où le virus circule».
  • Les écoles ont été la cible de nombreuses éclosions l’an dernier, souligne-t-il.

Le gouvernement espère vacciner au moins 75% des 500 000 adolescents québécois.

  • Les 14 ans et plus pourront consentir eux-mêmes à recevoir le vaccin.
  • Pour les plus jeunes, il faudra un consentement parental, comme pour toute vaccination.  
Patrick Pierra
En savoir plus En savoir plus